Relâchement des tensions avec le russe Gazprom | Utilitywise France
Relâchement des tensions avec le russe Gazprom

Relâchement des tensions avec le russe Gazprom

Il y a deux semaines, l’Union Européenne aidait l’Ukraine et la compagnie russe Gazprom à conclure un accord de livraison du gaz. Pour rappel l’Ukraine n’avait pas payé toutes ses dettes auprès de Gazprom et les deux entités n’arrivaient pas à s’accorder sur le montant final. Gazprom avait alors suspendu…

Il y a deux semaines, l’Union Européenne aidait l’Ukraine et la compagnie russe Gazprom à conclure un accord de livraison du gaz.

Pour rappel l’Ukraine n’avait pas payé toutes ses dettes auprès de Gazprom et les deux entités n’arrivaient pas à s’accorder sur le montant final. Gazprom avait alors suspendu ses livraisons de gaz le 1er juillet 2015. L’Union Européenne avait alors cherché une solution, débloquant des fonds pour que l’Ukraine puisse payer son gaz en début d’hiver.

Pourquoi l’Union européenne s’en est-elle mêlé ? Simplement parce que 50% du gaz Russe doit passer par l’Ukraine avant de livrer le reste de l’Europe. De plus le gaz russe représente 15% de la consommation de gaz en Europe, difficile de s’en passer.

Où en sommes-nous aujourd’hui ? Les accords trouvés fin septembre sont respecté, l’Ukraine a reçu ses premières livraisons de gaz lundi 12 octobre 2015 et les accords ratifiés à Bruxelles assurent une livraison de gaz jusqu’à fin mars 2016.

L’hiver devrait être plus serein que le précédent maintenant que les tensions entre l’Ukraine et la Russie sont apaisée, du moins sur le terrain gazier.

Benjamin Bicker

Posté par le mardi, le 13. octobre à 14.22

Benjamin Bicker is Digital Marketing Manager at Utilitywise.