Total pourrait chercher du gaz de schiste en France | Utilitywise France
Total pourrait chercher du gaz de schiste en France

Total pourrait chercher du gaz de schiste en France

Total pourrait retrouver son permis d’exploration du gaz de schiste d’ici la fin du mois, suite à une recommandation du rapporteur public du tribunal administratif de Cergy-Pontoise. Ce permis concerne une surface d’environ 4000m² à cheval sur les départements de la Drôme, l’Ardèche, l’Hérault, le Gard et le Vaucluse. Le…

Total pourrait retrouver son permis d’exploration du gaz de schiste d’ici la fin du mois, suite à une recommandation du rapporteur public du tribunal administratif de Cergy-Pontoise. Ce permis concerne une surface d’environ 4000m² à cheval sur les départements de la Drôme, l’Ardèche, l’Hérault, le Gard et le Vaucluse.

Le permis d’exploration de gaz de schiste avait été accordé au groupe pétrolier en 2010, mais annulé en 2011 par le gouvernement de l’époque, s’appuyant sur une loi interdisant les pratiques de fracturation hydraulique, utilisées pour extraire le gaz et pétrole de schiste.

  • Alors pourquoi cette nouvelle décision ?

L’interdiction de 2011 reposait sur la loi interdisant la fracture hydraulique en France. Cependant, le mémoire technique de Total précise que la compagnie n’utiliserait pas la fracturation hydraulique mais des « techniques qui seront alors disponibles » à la place. Le tribunal devra donc se prononcer sur ce dossier d’ici la fin du mois.

  • La position du gouvernement

Si Total récupère son permis d’exploration à l’issue de ces délibérations, le gouvernement essayera sûrement de faire de nouveau opposition, à cause des risques écologiques liés à l’extraction de gaz de schiste. Il faut savoir que le ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie s’est déjà opposé à des programmes d’exploration pour du pétrole.

Benjamin Bicker

Posté par le mardi, le 2. février à 15.21

Benjamin Bicker is Digital Marketing Manager at Utilitywise.