Rapport de marché - Mai 2016 | Utilitywise France
Rapport de marché – Mai 2016

Rapport de marché – Mai 2016

Notre rapport de marché mensuel est sortit. Vous pouvez consulter la version complète ici Rapport de marché mai 2016 ! Les prix du gaz sont remontés après avoir atteint leur plus bas niveau depuis plusieurs années en avril. Le mouvement a été soutenu par une hausse des prix du pétrole…

Notre rapport de marché mensuel est sortit. Vous pouvez consulter la version complète ici Rapport de marché mai 2016 !

Les prix du gaz sont remontés après avoir atteint leur plus bas niveau depuis plusieurs années en avril. Le
mouvement a été soutenu par une hausse des prix du pétrole brut, à leur plus haut niveau en six mois, remontant
ainsi les contrats de gaz sur le long terme qui sont liés aux mouvements du pétrole. Fin avril, une diminution de la génération d’électricité éolienne et solaire a entrainé une hausse de l’utilisation de gaz pour la génération électrique.

Dans le même temps, une baisse des températures a stimulé la demande domestique et est venu s’ajouter à la
hausse rapide. Les réserves de gaz sont restées basses alors que les injections estivales doivent encore s’accélérer.Cependant, les stocks sont globalement en ligne avec ceux de l’année dernière.

Suivant une tendance à travers l’Europe, les contrats de gaz et d’électricité ont atteint leur niveau le plus haut de l’année avant de diminuer de nouveau avec la hausse des températures en fin de mois, la baisse de la demande et l’augmentation de la génération électrique renouvelable. Les contrats ont pourtant montré des gains sur le mois, se stabilisant au-dessus des prix du mois dernier. Le marché français a expérimenté une période de volatilité pendant le mois de mai alors que les contrats ont essayé de se stabiliser au-dessus des valeurs les plus hautes d’avril.

Les fluctuations du pétrole et de la fourniture sur le court terme ont eu une influence mais les traders ont aussi pris en compte les annonces sur la régulation du carbone. La ministre de l’Environnement Ségolène Royal a confirmé qu’un prix plancher du carbone à 30€/tonne serait inclus dans la loi budgétaire de 2017. La France a progressé avec ses plans domestiques dans l’espoir que les autres pays suivront.

Myriam-Deborah Amichia

Posté par le lundi, le 30. mai à 15.57