Les administrateurs salariés d’EDF saisissent la justice | Utilitywise France
Les administrateurs salariés d’EDF saisissent la justice

Les administrateurs salariés d’EDF saisissent la justice

Cinq administrateurs salariés d’EDF ont engagé une procédure judiciaire mercredi 31 août pour annuler la décision du groupe d’investir dans le projet d’Hinkley Point lors du conseil d’administration du 28 juillet 2016. D’après eux, Jean-Bernard Levy n’a « pas communiqué des informations essentielles en sa possession concernant ce projet majeur pour…

Cinq administrateurs salariés d’EDF ont engagé une procédure judiciaire mercredi 31 août pour annuler la décision du groupe d’investir dans le projet d’Hinkley Point lors du conseil d’administration du 28 juillet 2016. D’après eux, Jean-Bernard Levy n’a « pas communiqué des informations essentielles en sa possession concernant ce projet majeur pour l’entreprise », ce qui constitue une « violation du droit à l’information des administrateurs ». Cette procédure est soutenue par l’intersyndicale CGT, CFE-CGC et FO d’EDF.

« Certains administrateurs ont découvert qu’ils n’avaient pas bénéficié du même niveau d’informations que le Pdg, le commissaire du gouvernement et certains (autres) administrateurs qui, par leurs liens avec des groupes industriels, sont intéressés par les marchés ». En effet, ils estiment que le PDG d’EDF était au courant de la décision de Theresa May, Premier Ministre du Royaume-Uni, de retarder le projet des EPR anglais alors que « la volonté britannique à aller très vite a toujours été présentée comme la justification de l’urgence à signer ».

Le financement du projet d’Hinkley Point reste controversé car lourd pour EDF, risquant même de remettre en cause la santé financière du groupe, et l’entêtement du PDG sur ce projet a déjà causé la démission du directeur financier ainsi que d’un des administrateurs financiers.

Myriam-Deborah Amichia

Posté par le mardi, le 6. septembre à 10.51