Parc éolien en mer : mise en service retardée | Utilitywise France
Parc éolien en mer : mise en service retardée

Parc éolien en mer : mise en service retardée

EDF a annoncé mardi dernier qu’il retarderait d’un an la mise en service de son premier parc éolien en mer. En 2012, EDF et Alstom ont gagné un appel d’offre pour construire trois parcs éoliens de 500MW sur la côte Atlantique, pour une capacité totale de 1 500MWh. Les turbines…

EDF a annoncé mardi dernier qu’il retarderait d’un an la mise en service de son premier parc éolien en mer.

En 2012, EDF et Alstom ont gagné un appel d’offre pour construire trois parcs éoliens de 500MW sur la côte Atlantique, pour une capacité totale de 1 500MWh. Les turbines devaient être mises en service en 2020, mais les recours déposés par les associations anti-éolien ont induit des retards inattendus.

« On espère que les parcs éoliens en mer seront mis en service en 2021-2022 » déclare Antoine Cahuzac, directeur général d’EDF Energies Nouvelles.

Béatrice Buffon, directrice générale adjointe d’EDF, ajoute que les tribunaux devraient se prononcer vers mi-2017. Cela retardera la décision d’investissement final à la fin 2017 ou début 2018.

Le cout du parc éolien devrait atteindre 100 à 200 euros par MW d’après Béatrice Buffon. Actuellement, les nouveaux parcs éoliens en mer reçoivent la moitié du cout par EDF, mais la France a opté pour la construction de ses propres usines de turbines, dans l’espoir de lancer l’industrie des éoliennes en mer.

Benjamin Bicker

Posté par le vendredi, le 2. décembre à 9.03

Benjamin Bicker is Digital Marketing Manager at Utilitywise.