La centrale nucléaire de Fessenheim | Utilitywise France
La centrale nucléaire de Fessenheim

La centrale nucléaire de Fessenheim

Située en Alsace dans le Haut-Rhin, la centrale nucléaire de Fessenheim est la première centrale nucléaire française. Sa construction a été autorisée en 1970 et a coûté un peu plus d’un milliard d’euros. En exploitation commerciale depuis 1978 elle s’étend sur 106 hectares et produit en moyenne 10 milliards de…

Située en Alsace dans le Haut-Rhin, la centrale nucléaire de Fessenheim est la première centrale nucléaire française. Sa construction a été autorisée en 1970 et a coûté un peu plus d’un milliard d’euros. En exploitation commerciale depuis 1978 elle s’étend sur 106 hectares et produit en moyenne 10 milliards de KWh par an soit 70% de la consommation Alsacienne

La centrale nucléaire de Fessenheim est composée de deux réacteurs à eau pressurisée qui doivent faire l’objet d’un examen de sureté tous les 10 ans.  Plus de 380 millions d’euros ont déjà été investis dans ces visites décennales depuis 2009. Malgré de grandes mesures de sécurité, quelques incidents ont pu être constatés au fil des années. En effet, en janvier 2004, une vanne avait été fermée par erreur et les 7 agents d’intervention ont malencontreusement inhalé des particules radioactives. Le 25 avril 2012, un petit incendie en salle des machines a fait intervenir pompiers et gendarmes.

La centrale nucléaire rejette des matières radioactives dans l’environnement par la cheminée du BAN et rejette également des particules dans le Rhin.  Ces émissions font la colère des anti-nucléaire et des protecteurs de l’environnement.

Voilà maintenant plusieurs années que la centrale nucléaire de Fessenheim est au cœur de tous les débats. Fermera, ne fermera pas, bon nombre de politiques et d’influenceurs ont donné leurs avis sur le sujet.

Le président de la république, Francois Hollande avait en 2012 annoncé dans son programme électoral la fermeture définitive de la centrale nucléaire de Fessenheim.  En 2013, le ministère de l’écologie avait affirmé sa volonté de fermer la centrale d’ici la fin de l’année 2016. En 2015, cette fermeture est ensuite déclarée repoussée à fin 2018 par la ministre de l’environnement et de l’énergie, Ségolène Royale. Le 6 avril dernier, le conseil d’administration d’EDF s’est mis d’accord sur une fermeture de la centrale une fois que l’EPR de Flamanville sera activé. Cette activation est prévue pour fin 2018 début 2019.

Plusieurs manifestations ont eu lieu partout en France pour réclamer la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim. Le projet étant repoussé d’année en année, peut-on encore croire à une cession d’exploitation de cette centrale ? Sachant que notre pays va changer de gouvernement dans quelques semaines, quelle sera la position du nouveau chef de l’état sur le nucléaire (cf Article : Nucléaire, l’avis des candidats) ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_nucl%C3%A9aire_de_Fessenheim

https://www.edf.fr/groupe-edf/producteur-industriel/carte-des-implantations/centrale-nucleaire-de-fessenheim/presentation

Myriam-Deborah Amichia

Posté par le mercredi, le 19. avril à 12.54