Marché du gaz et de l’électricité Semaine du 01/05/2017 | Utilitywise France
Marché du gaz et de l’électricité Semaine du 01/05/2017

Marché du gaz et de l’électricité Semaine du 01/05/2017

Les températures devraient se maintenir en dessous des normales saisonnières pour le reste de la semaine ce qui devrait soutenir la demande d’énergie pour le chauffage, la plupart des systèmes de chauffages domestiques en France étant électriques.   Des réserves d’hydrocarbures significativement plus faibles cette année, en baisse de 33% par…

Les températures devraient se maintenir en dessous des normales saisonnières pour le reste de la semaine ce qui devrait soutenir la demande d’énergie pour le chauffage, la plupart des systèmes de chauffages domestiques en France étant électriques.   Des réserves d’hydrocarbures significativement plus faibles cette année, en baisse de 33% par rapport à avril 2016, renforcent les sources d’alimentation électrique.

La production nucléaire a contribué à compenser le manque à gagner, avec une disponibilité supérieure à 8GW par rapport à l’année dernière.

Les prix du gaz restent inchangés, car les livraisons de GNL qui ont été efficaces contribuent à une augmentation de la demande. 14 navires citernes sont arrivés en avril et 5 sont attendus pour la livraison en mai.

La banque publique Caisse de Dépôts a signé un accord avec le promoteur éolien local Ostwind qui permettra au prêteur d’acheter des participations dans des projets éoliens existants et futurs. La Caisse de Dépôts a annoncé qu’elle envisageait d’acheter des participations dans cinq parcs éoliens en France avec une capacité totale de 36,6 MW. Le parc éolien existant La Volette (2MW) et La Butte de Soigny (4MW) font partie des actifs ciblés par les banques françaises. D’autres installations qui sont actuellement en construction comprennent Le Champ des Vingt (2.3MW), Le Grand Champ (2MW) et Alemont (2MW).

Les deux sociétés ont également déclaré qu’elles envisagent de développer conjointement plus de 150 MW de capacité éolienne, ce qui constituera le premier investissement de ce type pour la Caisse de Dépôts qui n’a jusqu’à présent investi que dans les installations d’exploitation.

 

Myriam-Deborah Amichia

Posté par le mercredi, le 3. mai à 10.31