Marché du gaz et de l’électricité Semaine du 15/05/2017 | Utilitywise France
Marché du gaz et de l’électricité Semaine du 15/05/2017

Marché du gaz et de l’électricité Semaine du 15/05/2017

Une baisse de la demande attendue en raison de l’avancée vers la saison estivale a généré une baisse des prix du gaz et de l’électricité la semaine dernière. La demande de chauffage devrait rester faible pour l’été, car les températures moyennes saisonnières continuent d’augmenter. Les prévisions indiquent que les températures…

Une baisse de la demande attendue en raison de l’avancée vers la saison estivale a généré une baisse des prix du gaz et de l’électricité la semaine dernière. La demande de chauffage devrait rester faible pour l’été, car les températures moyennes saisonnières continuent d’augmenter. Les prévisions indiquent que les températures passeront en dessous des normales saisonnières à la fin du mois de mai. Cette baisse aura peu d’impact sur la demande ou le prix car les températures globales resteront suffisamment douces. Les approvisionnements en énergie nucléaire sont solides, avec une disponibilité de 6% supérieure à celle de mai 2016. Cette solidité contribue à compenser la baisse des réserves d’hydrocarbures et la France continue d’exporter de l’électricité vers tous ses pays voisins. Les injections de stockage de gaz devraient augmenter au cours des prochains mois, car les stocks se reconstruisent avant l’hiver. Treize navires-citernes à Gaz Naturel Liquéfié sont réservés pour le mois de mai.

La Commission Européenne approuve les aides d’État pour la centrale à gaz bretonne de Landivisiau

La Commission européenne a approuvé les plans français pour fournir des aides d’État à la centrale à gaz de Landivisiau en Bretagne. La Compagnie Electrique de Bretagne (CEB) a remporté l’appel d’offres en 2012 et recevra un prix d’énergie garanti de 94 € / MWh par an pendant 20 ans. La commissaire Margrethe Vestager a déclaré: « La construction de la centrale électrique de Landivisiau, en Bretagne, contribuera à garantir l’absence de coupures de courant dans cette région, tout en préservant la concurrence sur le marché de l’électricité ». La Commission a convenu que la subvention ne transgresse pas les règles de l’UE en matière d’aides d’État. Elle a également déclaré que l’usine aiderait à équilibrer le réseau régional en Bretagne, qui est vulnérable aux problèmes de contrôle de la tension en raison de sa distance par rapport aux centrales électriques.

Myriam Amichia

Posté par le mardi, le 16. mai à 17.03