Nicolas Hulot : un activiste vert au gouvernement | Utilitywise France
Nicolas Hulot : un activiste vert au gouvernement

Nicolas Hulot : un activiste vert au gouvernement

La Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme change de président! Activiste écologiste, Nicolas Hulot vient d’être nommé à la tête du ministère de la Transition écologique et solidaire. Son rôle consiste désormais à mettre en œuvre la politique du gouvernement en matière d’environnement, d’énergie et de développement durable.…

La Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme change de président!

Activiste écologiste, Nicolas Hulot vient d’être nommé à la tête du ministère de la Transition écologique et solidaire. Son rôle consiste désormais à mettre en œuvre la politique du gouvernement en matière d’environnement, d’énergie et de développement durable.

Voici quelques dossiers sur lesquels  l’ancien présentateur d’Ushuaia va devoir se pencher :

Nucléaire

Le nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire est un antinucléaire avéré. Dès l’annonce de sa nomination au poste de ministre, EDF a perdu jusqu’à 7% à la bourse de Paris. En plein cœur de la transition énergétique, Nicolas hulot devra veiller à l’atteinte des objectifs fixés par la France de réduire de 75% à 50% la part du nucléaire dans la production d’électricité d’ici 2025.

Énergies fossiles et renouvelables

Le chef d’État fraichement élu a affirmé dans son programme vouloir fermer les dernières centrales à charbons et doubler la capacité solaire et éolienne d’ici 2022. La nomination de Nicolas Hulot au poste de ministre de la transition écologique et solidaire a ravi les professionnels des énergies renouvelables. En effet, Jean-Louis Bal, président du Syndicat des Énergies Renouvelables a déclaré que le ministre incarnait parfaitement la transition écologique et énergétique pour tous les citoyens français. La fondation Hulot avait souhaité que la France affirme son positionnement sur les énergies renouvelables afin de bénéficier de tous les aspects positifs que la filière offre au pays.

Le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes

Actuellement, plusieurs manifestants et agriculteurs se trouvent sur les lieux afin d’exprimer leur opposition à la construction de l’aéroport. Nicolas Hulot s’est toujours opposé au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes et avait dénoncé les résultats du référendum de juin 2016 favorables au projet. Actuellement, le ministre de transition écologique et solidaire   estime que toutes les options alternatives à la mise en place de cette infrastructure n’ont pas été explorées.  Le président de la république Emmanuel Macron souhaite nommer un médiateur qui sera chargé d’étudier le dossier, afin que l’ensemble des options soient évaluées et qu’une décision puisse être prise.

Transports

Durant toute sa carrière, Nicolas Hulot a souvent pointé du doigt la pollution par les transports notamment avec le scandale Volkswagen et le gaz à effet de serre émis par les transports aériens. Le gouvernement en place souhaite apporter une aide aux personnes souhaitant acquérir un véhicule électrique ou hybride.

Rénovation énergétique

La fondation Hulot souhaitait que la rénovation énergétique des bâtiments soit au cœur du plan Junker destiné à relancer l’investissement dans les pays de l’Union européenne. Emmanuel Macron veut investir dans la rénovation de logements afin d’augmenter leur performance énergétique en instaurant une prime. Il a déclaré que les 288 000 rénovations performantes par an réalisées actuellement sont très insuffisantes.

 

 

 

Sources :

http://www.geo.fr/reportages/les-dossiers-qui-attendent-nicolas-hulot-174148

http://www.connaissancedesenergies.org/la-transition-energetique-en-marche-avec-nicolas-hulot-170517

http://think-tank.fnh.org/content/mettre-renovation-energetique-des-batiments-publics-au-coeur-du-plan-junker

http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/05/18/notre-dame-des-landes-les-positions-de-macron-philippe-et-hulot-sur-ce-dossier-embourbe_5130086_3244.html

 

Myriam-Deborah Amichia

Posté par le mercredi, le 24. mai à 16.49