La pollution lumineuse : quelles conséquences ? | Utilitywise France
09 75 18 51 76

Heures d’ouverture:
Du lundi au vendredi
9h00 – 17h00

Service Client Utilitywise:
09 77 55 42 92

La pollution lumineuse : quelles conséquences ?

La pollution lumineuse : quelles conséquences ?

L’expression pollution lumineuse désigne les nuisances causées par une présence trop élevée d’éclairages artificiels qui viennent perturber l’obscurité naturelle de la nuit. Enseignes publicitaires, lampadaires et autres éclairages urbains, vitrines des magasins, nombreuses sont les sources de pollution lumineuse. Hong Kong est la ville la plus éclairée du monde. En…

L’expression pollution lumineuse désigne les nuisances causées par une présence trop élevée d’éclairages artificiels qui viennent perturber l’obscurité naturelle de la nuit. Enseignes publicitaires, lampadaires et autres éclairages urbains, vitrines des magasins, nombreuses sont les sources de pollution lumineuse.

Hong Kong est la ville la plus éclairée du monde. En effet la luminosité par endroit et 1000 fois supérieure à ce qu’elle devrait être.  En 2016, la France compte 11 millions de points lumineux et la durée d’éclairage a fortement augmenté en dix ans.  Certaines parties de l’hexagone ne sont pas touchées par la pollution lumineuse. En effet, le Quercy et une partie de la Corse conservent leur obscurité nocturne naturelle.

La pollution lumineuse peut avoir de lourdes conséquences sur notre écosystème. En effet, elle interfère avec la recherche astronomique et a des effets néfastes sur la santé et l’énergie.

Effets sur l’Homme

Le suréclairage et la composition spectrale inappropriée de la lumière ont des effets néfastes sur la santé de l’être humain. En effet, les cycles naturels du corps et la production de mélatonine régulés par la lumière et l’obscurité sont altérés. Si le corps ne produit plus de mélatonine, cela peut entrainer des troubles du sommeil, des maux de têtes et de l’anxiété. Le manque de sommeil résultant d’un suréclairage peut également générer une certaine forme d’obésité. Des études ont également fait le lien entre suréclairage et cancer.

Effets sur la faune et la flore

En perturbant l’écosystème, la pollution lumineuse constitue une menace grave en particulier pour la faune nocturne. Les insectes et les pollinisateurs meurent par milliers. Près d’un million d’oiseaux migrateurs meurent pour cause de désorientation. En effet, certains oiseaux migrateurs s’orientent grâce aux étoiles et celles-ci sont masquées par le suréclairage. Ces perturbations, qui affectent la dynamique écologique, affectent également la flore. La germination, la floraison sont perturbées par un éclairage permanent.

L’éclairage, source de gaspillage d’énergie

L’éclairage représente environ un quart de la consommation mondiale d’électricité et peut facilement constituer un gaspillage d’énergie. L’éclairage représente 5% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde entier.  Ce poste de gaspillage énergétique peut être facilement réduit si les éclairages sont présents au moment où ils sont le plus nécessaires. En effet le développement des éclairages intelligents permet de réduire le gaspillage d’énergie.

Plusieurs institutions appellent à mener des actions pour réduire la pollution lumineuse. L’Organisation des Nations Unies souhaite inscrire le ciel étoilé dans la catégorie « patrimoine commun de l’humanité ». Comme tous patrimoines mondiaux, il sera donc placé sous sauvegarde internationale.

 

Sources :

https://www.notre-planete.info/environnement/pollution-lumineuse.php

 

Guilain Demoutiers

Posted by on Monday, the 7. August at 12.36