Éco responsabilité et sport | Utilitywise France
Éco responsabilité et sport

Éco responsabilité et sport

Le climat actuel porté sur la transition énergétique et écologique dans le but de préserver l’environnement et les ressources de la planète réveille également les mentalités dans le secteur du sport. Entre directeurs écologistes et clubs sportifs soucieux de l’environnement, le sport catégorisé d’éco responsable s’applique de plus en plus.…

Le climat actuel porté sur la transition énergétique et écologique dans le but de préserver l’environnement et les ressources de la planète réveille également les mentalités dans le secteur du sport. Entre directeurs écologistes et clubs sportifs soucieux de l’environnement, le sport catégorisé d’éco responsable s’applique de plus en plus. Amélioration de l’efficacité énergétique, limitation des déchets, valorisation du recyclage, de plus en plus de clubs sportifs sont déterminés à limiter l’impact de leurs activités sur l’environnement.

Approuvée par 22 signataires, la charte du sport durable et responsable repose sur 15 engagements.

  1. L’alimentation doit être à 50 % responsable au minimum. L’alimentation responsable privilégie les produits locaux, de saison qui utilisent un circuit court.
  2. Les déplacements doivent être effectués à 80 % minimum en mobilité active, ou en transport en commun.
  3. Les achats effectués doivent à 80 % intégrer des critères de sélection RSE
  4. 60 % de déchets doivent être recyclés ou réutilisés
  5. Les sites doivent respecter l’environnement
  6. La totalité de la consommation d’énergie d’eau doit être maîtrisée et optimisée
  7. La totalité des sites doit être accessible aux handicapés
  8. L’accès pour les plus défavorisés doit être facilité
  9. Les innovations doivent s’inscrire dans le respect de l’environnement
  10. Un champion doit être nommé ambassadeur d’éco-responsabilité
  11. Il faut valoriser le bénévolat
  12. L’engagement doit être solidaire
  13. Il faut veiller à respecter la parité hommes-femmes
  14. Un référent développement durable doit être nommé.
  15. Une action de sensibilisation à l’éco-responsabilité doit être menée

LE FOREST GREEN ROVERS, UN CLUB EXEMPLAIRE

Le club anglais Forest Green Rover a été complètement transformé en 2010 par Dale Vince, un activiste écologiste fondateur de la société Ecotricity spécialisée dans les énergies renouvelables. La particularité de ce stade est d’avoir été totalement conçu en bois. 180 panneaux solaires sont installés sur les toits afin de générer l’électricité nécessaire au fonctionnement des équipements sportifs. Tout a été pensé dans les moindres détails ! Même la tondeuse nécessaire au maintien de la pelouse fonctionne à l’énergie solaire. Pour pousser le concept encore plus loin, les joueurs du club ont adopté un maillot vert.

PARIS 2024 : DES Jeux Olympiques ÉCO RESPONSABLES EN PRÉPARATION

Le 13 septembre dernier, Paris a été officiellement désignée pour accueillir les Jeux Olympiques d’été 2024. La particularité de ces jeux est qu’ils seront élaborés pour être en conformité avec l’accord de paris.

En effet, l’ONG, WWF (Fonds mondial pour la nature) avait en collaboration avec le ministre des sports, appuyé la candidature de Paris pour les Jeux Olympiques de 2024 afin que ceux-ci fassent la promotion de la transition écologique et soient dans le respect de l’environnement. Pascal Canfin, le directeur de WWF France avait déclaré : « Si on les a, il s’agira des Jeux les plus verts jamais organisés ! ».

Pour s’inscrire dans la transition écologique, les Jeux de Paris reposeront sur plusieurs actions. Tout d’abord, la neutralité carbone. Le challenge est d’émettre moins de 55% de co2 par rapport aux JO de 2012 à Londres. Ensuite, les transports se devront responsables. La capitale mise sur le développement du réseau de transport en commun et l’absence de places de parking sur le site afin d’inciter les personnes à utiliser la mobilité active ou les transports en commun. Enfin, l’alimentation responsable sera à l’honneur. En effet les repas servis se devrons biologiques, locaux et certifiés d’origine française.

Depuis que Paris a été désignée organisatrice des JO 2024, la fondation WWF compte sur la mise en application des mesures pour réduire l’impact écologique de l’événement. L’utilisation des énergies renouvelables devrait être privilégiée.

 

 

 Sources

http://www.lemonde.fr/sport/article/2017/01/12/sport-eco-responsable-15-engagements-22-signataires_5061580_3242.html

https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/climat/le-wwf-souhaite-des-jo-2024-coherents-avec-l-accord-de-paris-sur-le-climat_116371

 

 

 

Vous aussi devenez éco responsables avec les offres Énergie verte 100% renouvelable d’Utilitywise, courtier en énergie pour les professionnels.

Myriam Amichia

Posté par le mercredi, le 20. septembre à 12.21