Énergie renouvelable : le stockage au cœur de la recherche. | Utilitywise France
Énergie renouvelable : le stockage au cœur de la recherche.

Énergie renouvelable : le stockage au cœur de la recherche.

Même s’il existe des énergies renouvelables capables de produire de l’énergie au moment souhaité telles que l’énergie hydraulique, la biomasse, ainsi que la géothermie, la plupart des énergies renouvelables sont intermittentes. En effet, elles connaissent des périodes d’interruption dues à une diminution ou une absence de la source d’énergie utilisée.…

Même s’il existe des énergies renouvelables capables de produire de l’énergie au moment souhaité telles que l’énergie hydraulique, la biomasse, ainsi que la géothermie, la plupart des énergies renouvelables sont intermittentes. En effet, elles connaissent des périodes d’interruption dues à une diminution ou une absence de la source d’énergie utilisée. Afin de pouvoir s’insérer à la production générale d’électricité, les énergies vertes ont besoin de plus de souplesse. Il est donc nécessaire de trouver des solutions pour stocker ce type d’énergie. La problématique va être de réussir à stocker les énergies renouvelables sans avoir recours à l’utilisation de centrales fonctionnant avec les énergies fossiles. De nombreuses solutions sont actuellement à l’étude.

 

Les batteries :

Les batteries parviennent à conserver l’énergie pendant une courte période cependant, elles sont souvent conçues avec des matériaux toxiques tels que le plomb. L’utilisation des batteries serait donc paradoxale étant donné que l’utilisation des énergies renouvelable est sensée faire du bien à notre environnement.

En restant sur l’idée de la batterie, la startup bretonne IONWATT a mis au point une batterie à électrolytes circulants, pouvant stocker de plus grandes quantités d’énergie (proportionnelles à la taille du réservoir).

Le volant d’inertie :

Le volant d’inertie est un système permettant de stoker l’énergie par rotation mécanique. Ce système présente de nombreux avantages puisqu’environ 80% de l’énergie absorbée peut-être restituée, le stockage de l’énergie s’effectue de manière rapide et les matériaux utilisés ne sont ni toxiques, ni polluants. Le fait que la durée de stockage soit limitée à environ 15 minute est le principal inconvénient de ce système.

Le « Power to gas » :

Ce principe repose sur la transformation de l’énergie en gaz (hydrogène ou méthane de synthèse).  À l’horizon 2030, l’ADEME* estime qu’en ayant recours au système du Power-to-Gas, le potentiel d’électricité valorisable en France pourra atteindre 2,5 à 3 TWh par an. L’inconvénient principal de ce système est le cout de production de l’hydrogène estimé à 100 €/MWh ce qui est beaucoup plus cher que les prix sur le marché du gaz naturel.

Sylfen, une startup grenobloise a mis au point Smart Energy, une solution hybride permettant de stocker les surplus d’électricité sous forme d’hydrogène afin qu’elle soit réutilisée au moment voulu.

 

Les laboratoires de Google, géant mondial des services technologiques étudient également des solutions de stockage de l’énergie. La plupart des technologies du stockage de l’énergie étant couteuses,  les chercheurs travaillent actuellement sur le projet « Malta » qui consiste en l’élaboration d’un prototype permettant d’exploiter des matériaux bon marché tels que le sel et l’antigel pour absorber l’électricité et la transformer en courant. Le sel ayant la capacité de conserver la chaleur pendant plusieurs jours, alimentera un courant chaud et les silos d’antigel un courant froid. Lorsque les deux courants se rencontrerons, l’énergie produite sera convertie en électricité à l’aide d’une turbine.

 

 

 

Sources

https://www.connaissancedesenergies.org/toutes-les-energies-renouvelables-productrices-delectricite-sont-intermittentes-141105

http://erh2-bretagne.over-blog.com/2014/11/10-11-2014-ionwatt-une-nouvelle-startup-bretonne-du-stockage-de-l-energie.html

http://www.ecosources.info/dossiers/Stockage_energie_volant_inertie

https://www.connaissancedesenergies.org/stockage-delectricite-quappelle-t-le-power-gas-170908

https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/google-sel-antigel-pour-stocker-energie-renouvelable-n65397.html

 

Myriam Amichia

Posté par le jeudi, le 28. septembre à 12.41