Nouveau modèle de distribution d’énergie et Intelligences Artificielles | Utilitywise France
Nouveau modèle de distribution d’énergie et Intelligences Artificielles

Nouveau modèle de distribution d’énergie et Intelligences Artificielles

Nous vivons dans un monde qui bouge et dans une société qui change en profondeur. Blockchainisation, Uberisation, Platformisation, tous ces termes servent à décrire le démantèlement de modèles centralisés et hiérarchiques qui, fut un temps, définissaient notre société. Les acteurs historiques de l’immobilier et hôtellerie, par exemple, voient leur terrain…

Nous vivons dans un monde qui bouge et dans une société qui change en profondeur. Blockchainisation, Uberisation, Platformisation, tous ces termes servent à décrire le démantèlement de modèles centralisés et hiérarchiques qui, fut un temps, définissaient notre société.

Les acteurs historiques de l’immobilier et hôtellerie, par exemple, voient leur terrain concurrencé par Airbnb. Les taxis, de leurs côtés, par le géant Uber. Les banques, par les services PayPal ou les crypto-monnaies, comme le Bitcoin.

Le monde de l’énergie n’a pas été épargné par ces phénomènes sociétaux. De nouveaux besoins du côté des consommateurs mais aussi des producteurs fait évoluer les réseaux. Le passage d’une société dépendante aux énergies fossiles à des énergies renouvelables contribue également à changer l’écosystème de l’énergie. Mais alors comment a-t-il évolué ? Et comment l’Intelligence Artificielle accompagne-t-elle dans la transition vers ces nouveaux modèles ?

Un nouveau modèle

La manière dont nos sociétés produisent de l’énergie a radicalement changé depuis quelques années. Historiquement, la production d’énergie était centralisée et à sens unique. Mais aujourd’hui c’est moins le cas et voici trois tendances que l’on peut observer dans cette transition :

  1. Le réseau énergétique est aujourd’hui de plus en plus diffus. Il n’est plus géré par un producteur (qui distribue à des individus dépendants de celui-ci) mais il commence à être géré par plusieurs individus. C’est la décentralisation de la production d’énergie. C’est grâce au coût plus abordable et à l’installation plus facile des infrastructures nécessaires à la production d’énergies renouvelables que celles-ci sont en pleine démocratisation.
  2. La démocratisation des énergies renouvelables peut donc laisser le choix aux individus faisant partie de ce nouveau modèle de produire, vendre, ou même auto-consommer leur propre énergie. Ce n’est plus un système hiérarchique mais un modèle de réseau distribué et dynamique.
  3. Enfin, la troisième tendance de ce nouveau réseau est que l’énergie produite au sein de la communauté n’est plus en majorité constante mais elle est intermittente. La production d’énergies renouvelables est en effet moins prévisible et nécessite leur stockage, contrairement à l’énergie fossile qui est produite de façon plus régulière.

Qu’est-ce que les Intelligences Artificielles ?

Les Intelligences Artificielles se sont doucement immiscées dans notre société. Elles se trouvent notamment sous forme de contrôles vocaux, comme Siri sur les smartphones d’Apple, sous forme d’assistant à la conduite dans les voitures Google ou Tesla, ou bien encore en tant qu’assistant personnel comme Alexa d’Amazon. On le voit bien, les Intelligences Artificielles prennent plusieurs formes et peuvent suivre plusieurs fonctions dans des secteurs radicalement différents. Mais alors qu’est-ce qu’une Intelligence Artificielle ?  Une Intelligence Artificielle, c’est une technologie qui par un système d’apprentissage permet de détecter, d’analyser et déterminer des comportements ou les fonctions que l’Homme lui a programmé de faire. L’Intelligence Artificielle a pour but d’égaler les fonctions cognitives de l’Homme et pour certains (plus pessimistes) même de remplacer l’Intelligence humaine.

Comment aident-t-elles le réseau de l’énergie ?

Comme en témoigne le nouveau modèle de consommation dont on a dressé le portrait au-dessus, le comportement du consommateur a radicalement évolué au 21e siècle. Il a notamment de nouvelles exigences qui nécessite aux acteurs historiques de se réinventer et de s’adapter rapidement à ce changement. C’est là que les Intelligences Artificielles peuvent les aider à transitionner d’un modèle dépassé au nouveau modèle où le consommateur prend une plus grande place dans la production et redistribution d’énergies. Dans le cas plus particulier du secteur de l’énergie, il existe des Intelligences Artificielles comme les Smart Grids et les Smart Meters qui aident à transitionner.

Les Smart Grids

Les Smart Grids ou réseaux intelligents sont des réseaux d’électricité qui disposent d’Intelligences Artificielles facilitant l’ajustement des flux d’électricité entre les fournisseurs et consommateurs. Elles apprennent la topologie des consommateurs et arrivent à anticiper les évolutions de distribution et de production. Les Smart Grids peuvent également alerter les compensations nécessaires lors d’intermittence de certaines énergies renouvelables. Les Smart Grid apportent une fiabilité supplémentaire dans l’intégration des énergies renouvelables dans le nouveau modèle de consommation.

Smart Meters

Les Smart Meters sont nécessaires à distinguer des Smart Grids. Les Smart Meters, installés chez le particulier, renseignent instantanément sur les heures de pointes de consommation d’énergies, la qualité, le prix et le niveau de consommation d’électricité du foyer. Grâce à ces Smart Meters, l’individu peut avoir une consommation personnalisée et rapide. Du point de vu de la gestion des énergies renouvelables, les Smart Meters peuvent par exemple modifier la demande électrique des individus en ajustant le prix de l’électricité en fonction de la capacité du réseau à un moment donné.

 

Ces deux exemples d’Intelligences Artificielles permettent d’améliorer les réseaux électriques en équilibrant l’offre et la demande et en augmentant aussi l’efficacité énergétique globale. En effet, elles peuvent réduire les pertes d’énergies, et accompagner l’intégration des énergies renouvelables et des nouvelles exigences des consommateurs dans le nouveau modèle de consommation.

Sources

https://www.connaissancedesenergies.org/fiche-pedagogique/reseau-intelligent-smart-grid

http://dcbrain.com/wp-content/uploads/2018/01/revue_telecom_ai_arnaud.pdf

https://www.engie.com/innovation-transition-energetique/

https://www.accenture.com/fr-fr/insight-new-energy-consumer-thriving-new-retail-ecosystem

 

 

 

Myriam-Deborah Amichia

Posté par le jeudi, le 15. mars à 13.39