Marché du gaz et de l’électricité Semaine du 02/04/2018 | Utilitywise France
Marché du gaz et de l’électricité Semaine du 02/04/2018

Marché du gaz et de l’électricité Semaine du 02/04/2018

Après les deux vagues de froid connues au mois de mars qui ont provoqué des pics de demande, des températures saisonnières supérieures à la normale devraient se maintenir au moins pendant les dix prochains jours. La demande d’énergie est actuellement en déclin et la réduction de la demande de chauffage…

Après les deux vagues de froid connues au mois de mars qui ont provoqué des pics de demande, des températures saisonnières supérieures à la normale devraient se maintenir au moins pendant les dix prochains jours. La demande d’énergie est actuellement en déclin et la réduction de la demande de chauffage a entraîné des baisses moyennes de plus de 25% pour les contrats de gaz et d’électricité Day-ahead. Malgré les fortes baisses hebdomadaires, les contrats restent plus élevés d’une année sur l’autre, reflétant un mois de mars plus froid que la normale en Europe. Actuellement, des températures plus douces réduisent la demande d’énergie.

Des soirées plus longues pendant la saison d’été réduiront davantage la demande et augmenteront les possibilités de production d’énergie solaire. Les contrats d’électricité à plus longue échéance ont peu bougé la semaine dernière mais maintiennent de fortes primes sur Mars 2017. Les prix annuels de l’électricité ont augmenté de plus de 6% en mars, reflétant les coûts carbone accrus qui rendent la production d’énergie fossile plus chère. Les quotas de carbone ont doublé depuis le début de l’année pour atteindre leur plus haut niveau en plus de six ans.

Les niveaux de stockage de gaz naturel demeurent très bas. Juste 4TWh de gaz reste en stockage après un mois de mars froid. Des injections importantes sont nécessaires pendant la période estivale pour reconstituer les stocks. Les prix estivaux de Peg Nord ont bondi de 9% la semaine dernière, tandis que les autres contrats de gaz ont peu fluctué. Les prix du gaz d’été TRS ont chuté de 3%.

EDF INVESTIT 8 MILLIARDS D’EUROS DANS LE STOCKAGE D’ÉLECTRICITÉ

EDF a annoncé un projet d’investissement de 8 milliards d’euros d’ici 2035. Le groupe a annoncé son intention de développer 10GW de stockage supplémentaire dans le monde, en plus des 5GW de stockage par pompage hydroélectrique.

« Avec le stockage, nous pouvons atténuer l’intermittence des énergies renouvelables et garantir la performance et l’équilibre des réseaux », a déclaré le directeur général d’EDF, Jean-Bernard Levy. L’utilisation du stockage d’électricité par les services publics européens est en croissance, car l’approvisionnement intermittent de sources renouvelables comme l’énergie solaire et éolienne les oblige à avoir plus de réserves de puissance en attente. L’investissement d’EDF dans le stockage d’énergie se concentrera sur le renforcement de la résilience des réseaux électriques, sur le stockage individuel pour les clients particuliers équipés de panneaux solaires, et sur les systèmes de stockage solaire hors réseau en Afrique. La société a déclaré qu’elle vise à développer quelques 6GW dans des systèmes de stockage à l’échelle industrielle, notamment dans le stockage par pompage et les batteries, et 4GW de batteries individuelles pour les clients de détail, les entreprises et les clients municipaux.

Myriam Amichia

Posté par le mercredi, le 4. avril à 9.32