Marché du gaz et de l’électricité Semaine du 18/06/2018 | Utilitywise France
Marché du gaz et de l’électricité Semaine du 18/06/2018

Marché du gaz et de l’électricité Semaine du 18/06/2018

Les prix à terme du gaz et de l’électricité en France ont progressé la semaine dernière, prolongeant d’importantes primes en glissement annuel. Électricité Des températures plus élevées ont stimulé la demande de climatisation en Europe, tandis que la production éolienne devrait rester très faible en France pour le reste du…

Les prix à terme du gaz et de l’électricité en France ont progressé la semaine dernière, prolongeant d’importantes primes en glissement annuel.

Électricité

Des températures plus élevées ont stimulé la demande de climatisation en Europe, tandis que la production éolienne devrait rester très faible en France pour le reste du mois.  La capacité nucléaire a chuté de 14% la semaine dernière, avec plus de 5 GW de production hors ligne. Ceci est en baisse de 8% d’une année à l’autre et a nécessité l’utilisation de gaz et de charbon plus coûteux dans le mix énergétique. La réduction de la production nucléaire a également soutenu les prix de l’électricité pour juillet, en hausse de 5% sur la semaine. Les gains sur le marché du charbon et du carbone ont également soutenu le contrat annuel d’électricité qui a grimpé de 3%. Les prix de l’année civile maintiennent une prime annuelle de près de 30%, mais sont légèrement inférieurs aux sommets du mois dernier. Malgré l’approvisionnement nucléaire plus serré. La France a continué à exporter de l’électricité vers tous ses pays voisins, maintenant la demande ferme.

Gaz

Les attentes d’augmentation du gaz pour la production d’électricité ont fait grimper les contrats d’avance et de fin de semaine de Peg Nord. Les fortes injections dans le stockage ont permis d’ajouter 5 TWh la semaine dernière, ce qui soutient également la demande, avec des stocks encore inférieurs de 17% à ceux de l’année dernière. La forte hausse des prix au cours des 12 derniers mois est toujours manifeste, avec un marché du gaz pour juillet de 50% supérieur à celui de l’année dernière. Les mouvements sur les contrats de gaz à plus long terme ont été plus progressifs la semaine dernière, mais les prix de Peg Nord pour l’hiver à venir sont encore supérieurs de plus de 40% d’une année sur l’autre.

Une grève de 10 jours pourrait affecter l’approvisionnement en électricité

EDF a mis en garde contre les plans d’une grève des travailleurs de 10 jours du 19 juin au 29 juin, qui pourrait avoir un impact sur la production des centrales électriques de l’entreprise.

La France a connu des mois d’agitation industrielle alors que les travailleurs protestaient contre les réformes économiques prévues par le président Macron. EDF n’a pas encore fourni de détails supplémentaires sur la grève ni confirmé quelles centrales pourraient être affectées.

Le syndicat français CGT a publié une déclaration appelant ses membres du secteur du gaz et de l’électricité à déclencher des grèves les 21, 26 et 28 juin. Le groupe a déclaré que la manifestation était contre les projets de privatisation de la société ENGIE et d’autres réformes du gouvernement pour le secteur de l’énergie.

Myriam-Deborah Amichia

Posté par le mercredi, le 20. juin à 9.49