Marché du gaz et de l’électricité Semaine du 28/01/2019 | Utilitywise France
Marché du gaz et de l’électricité Semaine du 28/01/2019

Marché du gaz et de l’électricité Semaine du 28/01/2019

Électricité Les prix de l’électricité ont baissé la semaine dernière et des températures plus douces sont maintenant prévues pour le mois prochain, réduisant ainsi les attentes de la demande. Les prix annuels de l’électricité restent au-dessus de leurs niveaux les plus bas du mois de janvier, soutenus par un coût…

Électricité

Les prix de l’électricité ont baissé la semaine dernière et des températures plus douces sont maintenant prévues pour le mois prochain, réduisant ainsi les attentes de la demande. Les prix annuels de l’électricité restent au-dessus de leurs niveaux les plus bas du mois de janvier, soutenus par un coût du carbone élevé restant au-dessus de 22€. La production nucléaire augmenté après la fin des 24 heures de grève.

Gaz

Les prix du gaz pour l’été 19 ont baissé par rapport aux niveaux atteints en janvier, soit une baisse de près de 20% par rapport au début de l’année, en raison de la perspective d’une augmentation des stocks excédentaires.

Les réserves de stockage françaises ont augmenté de plus de 25% par rapport à l’année précédente et les stocks européens ont atteint des niveaux record pour la période de l’année, malgré les retraits importants enregistrés la semaine dernière pour gérer une demande plus forte.

À la une : la France va doubler sa capacité d’énergies renouvelables

Dans le cadre d’une nouvelle stratégie énergétique sur 10 ans, la France envisage de doubler sa capacité en énergies renouvelables grâce à un système d’appels d’offres réguliers.

Le plan PPE, qui fixe des objectifs de capacité pour différents secteurs de l’énergie a également confirmé que quatre à six réacteurs nucléaires, dont deux à Fessenheim, seront fermés d’ici 2028. La France entend renforcer sa capacité énergétique de 48,6 GW à la fin de 2017 à 74 GW en 2023, puis à 113 GW en 2028, principalement en augmentant la production éolienne et solaire.

Grâce à des appels d’offres réguliers, la France prévoit de presque doubler la capacité éolienne terrestre passant de 13,5 GW fin 2017 à 25 GW en 2023, puis à 35 GW en 2028. La capacité solaire passera de 7,7 GW à environ 40 GW en 2028.

 

Vous êtes un professionnel cherchant à réduire le coût de l’énergie ? Analyse de facture, tarifs préférentiels, audit énergétique (…), bénéficiez dès aujourd’hui de nos services sur mesure.

Contactez un conseiller

Myriam-Deborah Amichia

Posté par le mardi, le 29. janvier à 16.58